Quels sont les différents types de monte-escalier électrique ?

monte-escalier electrique
5/5 - (5 votes)

Le monte-escalier électrique est un dispositif pratique qui vous permet de monter et de descendre les escaliers avec plus d’aisance.

Un monte-escalier améliore votre confort au quotidien. Vous n’avez plus à monter et descendre l’escalier quand vous êtes fatigué ou quand vous transportez des charges lourdes.

C’est un dispositif qui permet aux personnes à mobilité réduite d’accéder à l’étage sans avoir besoin de l’aide d’une tierce personne. Les monte-escaliers électriques existent en de nombreuses versions.

On distingue le monte-escalier droit, le monte-escalier tournant, le monte-escalier en colimaçon, le diable monte-escalier mobile, la chaise élévatrice et le mini-ascenseur.

Le monte-escalier électrique droit : pour les escaliers droits

L’option de monte-escaliers dont vous avez besoin est le modèle droit si vous avez un escalier droit. Vous pourrez le manipuler à partir d’une commande qui est située sur l’accoudoir du dispositif.

Pour réussir sa pose, vous devrez vous assurer de l’effectivité des phases techniques liées à l’installation de ce type de monte-escalier. Vous avez besoin d’un technicien pour effectuer les travaux d’installation.

Il pourra juger si l’architecture de vos escaliers favorise la mise en place d’un monte-escalier droit. Votre escalier ne doit pas présenter de virage ou de palier.

Une fois validée, il faut entamer la mise en place des rails d’aluminium qui permettent de fixer ce dispositif. Vous pourrez utiliser votre monte-escalier en vous servant des commandes pour assurer vos descentes et ascensions.

Il faut prévoir entre 5 000 et 15 000 euros pour l’installation d’un monte-escalier droit. Ce prix varie en fonction du modèle de fauteuil choisi et de la longueur de l’escalier.

Le monte-escalier tournant : un modèle sur mesure pour plusieurs paliers intermédiaires

Si vos escaliers présentent des virages, des paliers intermédiaires et des changements de pente, vous devrez vous tourner vers un monte-escalier tournant. Il vous permet d’accéder aux différents étages de votre maison.

Pour sa mise en place, il vous faut des rails pratiques pouvant s’ajuster parfaitement à la forme du monte-escalier en question. Avec ce modèle, vous aurez plus de facilité pour le contournement des manches de vos escaliers.

Il dispose spécialement des fonctionnalités lui permettant d’aborder des virages, pouvant atteindre 80 degrés de pentes. Ses travaux de mise en place sont plus complexes et nécessitent l’intervention d’un professionnel.

La réussite de sa fixation allège votre quotidien et vous garantit des journées moins stressantes. En dehors du siège, vous aurez également droit au repose-pied pour un maximum de confort.

Il faut prévoir au moins 7 000 euros pour l’installation d’un monte-escalier tournant. Ce prix varie en fonction de la marque, du modèle, de la gamme choisie, des options, de la configuration de l’escalier et des difficultés d’installation.

Le monte-escalier en colimaçon : plus pratiques pour les petits espaces

Les modèles de monte-escaliers électriques sont confectionnés pour être adaptés à la grande variété des modèles d’escaliers existants.

Vous disposez d’un petit espace au sol pour l’emplacement d’un monte-escalier ! Le modèle en colimaçon ferait l’affaire. Il est adapté aux escaliers droits et ceux qui présentent des courbes ou virages.

Le monte-escalier en colimaçon se désigne comme la forme hybride, se situant entre le modèle droit et courbe.

Même dans les espaces réduits, vous pourrez installer ce dispositif. Il est équipé d’autres fonctionnalités, telles que la présence d’un harnais de sécurité.

Pour un modèle pratique, il faut confier les travaux aux professionnels pour que le dispositif puisse s’associer à la forme de votre escalier.

Il faut prévoir entre 8 000 euros et 11 000 euros pour avoir un monte-escalier colimaçon. Le coût de l’installation varie entre 1 500 euros et 3 500 euros.

Le diable monte-escalier mobile : le modèle idéal aux personnes à mobilité réduite

Le diable monte-escalier mobile présente la même architecture qu’une plate-forme. Son rôle est de permettre aux personnes à mobilité réduite d’accéder facilement aux étages d’un logement.

  Tout savoir sur le monte-escalier en colimaçon

Il peut s’agir des personnes âgées ou atteintes d’une quelconque infirmité. Il est équipé des roues qui facilitent son ascension et sa descente.

Cette option de monte-escalier est équipée d’un système de freinage qui permet de mieux contrôler le dispositif.

En parcourant les différentes formules disponibles, vous trouverez des modèles avec :

Siège intégré, il est plus adapté aux personnes valides en raison de sa structure qui est plus dynamique ;
Fauteuil roulant, ceci implique la maîtrise des différents réglages de fixations pour un modèle plus pratique ;
Banquette roulante détachable, vous aurez la possibilité de l’adapter aux différentes configurations de vos escaliers.

Le diable monte-escalier mobile est la version la mieux adaptée pour le transport des personnes à mobilité réduite grâce à sa forme plus stabilisée. Vous pourrez aussi vous en servir pour le transport de charges lourdes.

C’est à vous d’effectuer sereinement les différents réglages pour un niveau de sécurité maximal. Il faut prévoir au moins 6 000 euros pour avoir un diable monte-escalier mobile.

La chaise élévatrice : pour un usage multisectoriel

Le modèle à chaise élévatrice est un modèle avancé qui vous aborde toutes sortes de configurations d’escaliers. Pour ce modèle, vous avez la possibilité d’y associer un fauteuil roulant ou un siège simple.

Le rail de guidage est situé au-dessus de l’escalier et vous utiliserez la commande pour la faire déplacer. Il s’agit d’un système pratique, qui est minutieusement concocté pour la sécurité des utilisateurs.

En matière de sécurité, vous disposez des harnais qui vous offrent un niveau de sécurité très élevé. Pour ces derniers, il s’agit d’un modèle moins encombrant par sa mise en place.

Il s’agit de l’une des avancées notables des monte-escaliers qui s’observent au niveau de la chaise élévatrice. Vous profiterez d’un dispositif à la fois pratique et ergonomique.

Si vous avez fini de l’utiliser, vous pourrez le ranger pour bien exploiter l’espace disponible dans vos escaliers. Pour obtenir un tel effet, il vous faudra utiliser les touches de la commande pour replier les accoudoirs, le repose-pied ainsi que la chaise.

Il faut prévoir au moins 2 000 euros pour avoir une chaise élévatrice. La gamme et les options choisies font varier ce prix.

Le mini-ascenseur : pour transporter des charges avoisinant les 250 kg

Le mini-ascenseur est une option autoportante, il est équipé d’un pylône métallique et d’une cabine. Il a la même configuration que les modèles standards.

En l’installant dans votre maison, vous permettrez aux personnes à mobilité réduite de se déplacer d’un étage à un autre. Il n’est pas adapté uniquement à une seule catégorie de personne.

Cette option de monte-escalier électrique peut être utilisée par toutes les personnes qui désirent s’en servir. Vous pourrez vous en servir pour faire monter et descendre des charges de 250 kg environ.

La mise en place d’un mini-ascenseur requiert des travaux de grande envergure. Il vous faut de l’espace pour assurer les différents travaux permettant son installation. Pour entamer ces travaux et les achever, vous devrez prévoir entre 12 000 euros et 20 000 euros.

Comment choisir le type de monte-escalier électrique qui vous convient ?

Les options de monte-escaliers sont diverses et variées. Le choix peut être compliqué, surtout quand l’on ne se pose pas les bonnes questions.

Pour réussir votre choix, il faut que vous définissiez la raison pour laquelle vous désirez acquérir un monte-escalier électrique. La forme de vos escaliers fait partie des critères à prendre en compte.

Vous ne devrez pas vous arrêter à ce paramètre, considérez aussi l’espace disponible au niveau de la marche de vos escaliers. Ces différents éléments de choix vous aident à vous faire une idée sur l’option qui s’offre le mieux pour votre bien-être.

Le point financier est également à prendre en compte pour avoir la garantie de terminer les travaux entamés. Tout est une question d’organisation, et il faut une préparation pour réussir l’installation d’un monte-escalier électrique.